La Centrale ® utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mon compte Mes favoris 01 77 49 01 80 * ou email

Les conseils étape par étape pour bien acheter son véhicule

Bien acheter, cela ne s'improvise pas !

Il faut sélectionner son annonce en choisissant vraiment le véhicule dont vous avez besoin (ou dont vous rêvez) et préparer son achat avec méthode. Les quelques lignes de conseils qui suivent peuvent vous être précieuses. Consultez-les avant d'entreprendre vos démarches et n'hésitez pas à y revenir. Bon achat...

Préparer votre achat

Avant tout, fixez-vous une liste de modèles que vous aimeriez vraiment acquérir. Le choix que vous offre La Centrale ® vous permettra certainement de trouver le véhicule que vous recherchez.

Grâce à la Cote de La Centrale ®, vous pourrez même personnaliser la cote de votre véhicule en tenant compte de son kilométrage et de son âge précis.

Rencontrer le vendeur

Il faut impérativement essayer le véhicule. Tourner autour ne suffit pas ! Alors, prenez un rendez-vous à un point bien précis pour éviter les malentendus et n’hésitez pas à confirmer l’identité de la personne que vous rencontrez. Mais faites de cette rencontre un moment convivial, et essayez le véhicule !

Choisissez le moment : prendre rendez-vous de jour (y compris en hiver). La pénombre ou la nuit occultera certains défauts d’aspect de la carrosserie ou de l’habitacle.

Choisissez l’endroit : conduisez vous-même le véhicule sur quelques kilomètres au moins, en variant les revêtements et les allures (en ville, sur route et sur autoroute). Testez le freinage : le véhicule doit conserver son cap. Passez toutes les vitesses, y compris la marche arrière.

Et vérifiez impérativement :

  • L’ÉTAT GÉNÉRAL DU VÉHICULE

    Les nuances de peinture peuvent être des signes de travaux récents ; les ouvrants doivent fonctionner sans points durs (portes, vitres électriques, fermeture centralisée,…) ; le kilométrage inscrit sur l’étiquette de vidange collée sur le carter d’huile, sur l’intérieur de porte ou sur le livret d’entretien doit être inférieur à celui du compteur ; la présence de la roue de secours ; l’usure égale des quatre pneumatiques.

  • LE FONCTIONNEMENT

    Des équipements : sièges, climatisation - qui produit bien du froid -, vitres électriques, phares, essuie-glaces, etc.
    Et des accessoires et équipements spéciaux : autoradio, sièges supplémentaires, barres de toit, siège bébé, pneus hiver, etc. Imprimez la check-list de visite(pdf)

Quelques efforts et la vente sera encore plus rapide !

Vous êtes décidé à acheter. Alors, il y a des “papiers” à ne pas oublier.

Demandez la carte grise et vérifiez :

  • la conformité du véhicule avec la carte grise (n° d’immatriculation notamment)
  • la conformité du véhicule avec le descriptif de l’annonce.

Demandez le procès-verbal de contrôle technique (véhicules de plus de quatre ans), le carnet d’entretien et/ou les factures. Vérifiez date et kilométrage de remplacement de la courroie de distribution si ce dernier a eu lieu.

Réservez le véhicule qui vous plaît

Les vendeurs, notamment pour des modèles très recherchés, vont recevoir des propositions d’autres acheteurs. Afin d’éviter tous problème de surenchère et de voir votre occasion vous échapper, réservez…

Administratif : n'oubliez pas l'assurance !

Surtout ne conduisez pas le véhicule que vous venez d’acquérir sans être assuré : l’opération peut être faite par simple coup de téléphone à l’assureur en fournissant les éléments de la carte grise, la nature de l’utilisation, le lieu de garage, le date souhaitée de la prise d’effet du contrat. La signature du contrat peut avoir lieu a posteriori.

Les arnaques à éviter

Comment repérer une voiture accidentée ?
En fait, ce n’est pas facile ! Des nuances de peinture ou des “raccords” sous les joints sont les signes d’une pièce repeinte. Donc un indice possible. Il y a, cependant, de nombreux cas de pièces repeintes sans accident. Seule solution, mais assez lourde : demander une expertise technique à un garagiste chez lequel il faudra prendre rendez-vous.

Comment reconnaître une voiture volée ?
Il faut bien vérifier que le numéro de série de la voiture noté sur la carte grise est le même que celui qui figure sur le moteur. Des traces de coups peuvent indiquer que de faux numéros ont été gravés. Du jeu au niveau de la colonne de direction peut révéler la fracture d'un Neiman (système antivol au niveau de la colonne de direction). Des traces au niveau des barillets de portes ou des joints de portières neufs peuvent également être suspects.

Des questions ?

Nos conseillers vous répondent au
01 77 49 01 80 (prix d'un appel local)

Vous pouvez signaler des contenus ou des comportements illicites sur le portail
www.internet-signalement.gouv.fr

Pour vous renseigner sur les escroqueries, vous pouvez également contacter
« Info Escroqueries »
0 805 805 817
(appel gratuit du lundi au vendredi de 9h à 18h30)