Mes favoris

Comment acheter un véhicule d'occasion ?

Acheter à un professionnel ou un particulier ?

Achat d'un véhicule d'occasion auprès d'un professionnel : les contrôles préalables à la vente et les réparations éventuelles sont faites par le professionnel. Le professionnel se doit de vous remettre une garantie vice caché. Vous aurez alors 12 mois pour tenir le professionnel responsable d'un défaut éventuel sur le véhicule. Un avantage certes, mais attention les prix des véhicules d'occasion chez les professionnels sont un peu plus élevés que ceux des particuliers. Vous pouvez vous référer à la côte de la centrale pour déterminer le prix juste de votre véhicule.

Calculez la cote de votre véhicule

Achat d'un véhicule d'occasion auprès d'un particulier : l'avantage d'acheter auprès d'un particulier est indéniablement le prix ! Cependant vous ne disposez d'aucune garantie si le véhicule présente un problème ou une défaillance après l'achat, vous devrez trouver à l'amiable une solution qui convienne aux deux parties.

Comment se préparer pour l'achat de votre voiture d'occasion ?

Il est primordial d'organiser une rencontre physique avec le vendeur, pour essayer le véhicule. Tourner autour ne suffit pas ! Prenez un rendez-vous dans un endroit bien précis et fréquenté. N'hésitez pas à confirmer l'identité de la personne que vous rencontrez. Bien choisir le moment : toujours de jour, y compris en hiver, pour que la pénombre ou la nuit n'occulte aucun défaut de la carrosserie ou de l'habitacle.

Peut-on essayer une voiture avant l'achat et comment vérifier l'essentiel ?

Faites un tour d'horizon global du véhicule pour en vérifier l'état de la carrosserie, des pare-chocs avant et arrière, du pot d'échappement, des serrures, pneus et jantes. Ouvrez et fermez toutes les portes, coffre et capot moteur inclus. Conduisez vous-même le véhicule sur plusieurs kilomètres, en variant les revêtements et les allures (en ville, sur route et sur autoroute). Testez le freinage : le véhicule doit conserver son cap. Passez toutes les vitesses, y compris la marche arrière. Assurez-vous de la souplesse des passages de rapports et que l'embrayage ne "broute" pas. Si des bruits ou de la fumée vous semblent suspects lors de l'essai, interrogez le vendeur ou demandez à effectuer un contrôle chez un garagiste. En cas de doute, demandez à effectuer un contrôle sur pont élévateur chez un professionnel. La somme investie, quelques centaines d'euros, est faible au regard du coût potentiel de certaines surprises.

  • - Vérifiez l'état général du véhicule :

    Les nuances de peinture peuvent être des signes de rénovations récentes ; les ouvrants doivent fonctionner sans résistance (portes, vitres électriques, fermeture centralisée) ; le kilométrage inscrit sur l'étiquette de vidange collée sur le carter d'huile, sur l'intérieur de porte ou sur le livret d'entretien doit être inférieur à celui du compteur. Assurez-vous de la présence de la roue de secours et d'une usure égale des quatre pneumatiques.

  • - Assurez-vous du bon fonctionnement :

    Vérifiez les équipements du véhicule (sièges, climatisation, vitres électriques, phares, essuie-glaces, etc) et les accessoires et équipements spéciaux (autoradio, sièges supplémentaires, barres de toit, siège bébé, pneus hiver, etc)

  • Imprimez la check-list de visite

Quels sont les papiers à fournir pour l'achat d'un véhicule ?

Si vous êtes décidé à acheter, n'oubliez pas les formalités administratives. Demandez la carte grise au vendeur et vérifiez :
  • - la conformité du véhicule avec la carte grise (n° d'immatriculation notamment)
  • - la conformité du véhicule avec le descriptif de l'annonce.

Demandez le procès-verbal de contrôle technique (véhicules de plus de quatre ans), le carnet d'entretien et/ou les factures. Vérifiez les dates et kilométrages de remplacement de la courroie de distribution si ce dernier a été effectué.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre après l'achat ?

Surtout ne conduisez pas le véhicule que vous venez d'acquérir sans être assuré ! L'opération peut être faite par simple coup de téléphone à votre assureur en fournissant les éléments de la carte grise, la nature de l'utilisation, le lieu de garage, la date souhaitée de la prise d'effet du contrat. La signature du contrat peut avoir lieu a posteriori.

Quelles démarches réaliser après l'achat ?

- Assurez votre véhicule d'occasion. Par un simple appel à votre assureur vous pouvez mettre à jour votre assurance. Fournissez simplement les informations de la carte grise, la nature de l'utilisation, le lieu de garage, la date souhaitée de la prise d'effet du contrat. La signature du contrat peut avoir lieu a posteriori. - Immatriculez votre véhicule. Adressez par courrier à la préfecture la partie haute de la carte grise du véhicule, annotée de "vendu le..." par le vendeur, dans les 30 jours qui suivent l'achat de votre véhicule d'occasion. Le certificat d'immatriculation peut se remplir en ligne.

Le certificat d'immatriculation

Bon achat sur La Centrale ® !