Mes favoris

Achat d'un véhicule d'occasion : comment éviter les arnaques ?

Comment repérer les arnaques ?
  • - le prix du véhicule est anormalement bas.
  • - le vendeur, extrêmement pressé, refuse de communiquer autrement que par e-mail ou par sms, surtout s'il vous indique être situé hors de France.
  • - le véhicule est à l'étranger, il faut payer un dépôt afin de le "libérer".
  • - le vendeur exige un acompte pour couvrir des frais de transport, de douane, d'assurance, des taxes ou autre frais.
Cette liste est non exhaustive ; certaines tentatives de fraudes ne sont pas encore connues.
Comment préparer son achat en toute vigilance ?
  • - Demandez des photos du véhicule
  • - Organisez toujours une rencontre physique avec l'acheteur.
  • -Ne payez pas l'intégralité du prix du véhicule avant de l'avoir vu et essayé.
Comment régler en toute sécurité ?
  • - N'envoyez jamais vos coordonnées bancaires à un inconnu.
  • - Ne payez jamais avec Western Union ou Money Gram. Ces services doivent servir uniquement entre personnes qui se connaissent.
  • - Vous pouvez payer avec un chèque de banque mais assurez-vous que la banque émettrice est bien à l'origine du chèque. De plus en plus de faux sont utilisés.
Quels sont les recours en cas d'arnaque ?
  • - En cas de vice caché ou de non conformité du véhicule, la loi protège l'acquéreur. (cf article L1641 et L211-4). Entourez-vous d'un avocat pour vous accompagner dans vos démarches.
  • - Dans le cas où le vendeur vous aurait menti sur l'entretien ou l'état réel de la voiture, tentez un arrangement à l'amiable avec lui.
  • - Si vous avez accepté de payer via Western Union et Money Gram et que vous ne recevez jamais votre voiture il n'y a pas de recours possible.
Dans tous les cas, faites preuve de bon sens et ne vous précipitez pas dans une transaction.